Sauna d'intérieur
Ce sont les athlètes finlandais invités aux Jeux Olympiques de 1924 à Paris, dont le fameux coureur de fond Paavo Nurmi, qui lancèrent la mode du sauna en France. Ils débarquèrent dans la capitale avec d’énormes valises contenant un sauna en pièces détachées (ainsi que le bois de chauffe venu de leurs lointaines forêts), et l’installèrent dans le jardin de la villa de banlieue qu’ils avaient louée. Les chroniqueurs de l’époque saluèrent leurs nombreuses victoires en qualifiant de « magiques » les vertus de leur petit sauna.

Cet espace de relaxation, qui permet également d’éliminer les toxines et de nettoyer la peau, compte de plus en plus d’adeptes. Et vous pouvez désormais l’installer à la maison, pour goûter, vous aussi, à ses vertus magiques.

Les différents modèles de sauna d’intérieur

  • Le sauna traditionnel comprend une cabine en bois (épicéa ou pin, généralement), un ou plusieurs bancs et un poêle qui fonctionne au feu de bois (un poêle électrique ou fonctionnant au gaz fera également l’affaire). La température peut atteindre jusqu’à 100° C. Des pierres volcaniques sont posées et chauffées sur le poêle. Arrosées d’eau, elles produisent de la vapeur. Sauna d'intérieur
  • Le sauna infrarouge est la solution la mieux adaptée pour un appartement. Ce sauna d’intérieur fonctionne grâce à des rayons infrarouges émis par des radiateurs, qui montent la température jusqu’à 65° C maximum. Cette solution est donc particulièrement bienvenue pour les personnes qui ne supportent pas les températures extrêmes d’un sauna, mais qui souhaitent malgré tout bénéficier de ses bienfaits. En effet, ce type de sauna, à chaleur sèche, est particulièrement recommandé pour les douleurs musculaires et les affections articulaires.

On en trouve en mode combiné, intégrant une douche à l’intérieur de la cabine. Si vous installez un poêle spécialement conçu pour pouvoir diffuser au choix une chaleur sèche ou une chaleur humide, vous pourrez utiliser votre cabine soit en mode sauna, soit en mode hammam.

Livré en kit, vous pouvez monter le sauna vous-même. Vous pouvez également le faire fabriquer sur mesure (par un professionnel), ce qui vous permettra de l’adapter à la pièce choisie.

Les différents ustensiles et les accessoires pour un sauna d’intérieur

Si vous ne disposez pas d’une douche à l’intérieur ou à proximité de la cabine, vous aurez besoin d’une cuve (généralement en bois), qui, remplie d’eau fraîche, vous permettra d’alterner atmosphère chaude et bain très froid. C’est ce contraste qui favorise l’élimination des toxines.

Pour un sauna intérieur, prévoyez également un seau et une petite louche pour arroser les pierres volcaniques, et créer ainsi de la vapeur ; quelques caillebotis pour éviter de glisser en vous déplaçant, un gant de crin pour éliminer les peaux mortes et un repose-tête pour gagner en confort.