choisir-toilettes-wc

Si les WC classiques sont les plus répandus dans les habitations, il existe d’autres types de WC aux caractéristiques différentes. Pour une maison ou un appartement, vous avez le choix entre 4 grands types de toilettes. Nos conseils pour choisir les WC adaptés à vos toilettes.

 

Le WC classique

choisir-toilettes-wc-classiqueFixé au sol, le WC classique est composé d’une cuvette, d’un réservoir et d’un mécanisme de remplissage et de chasse d’eau. C’est le WC standard, accessible à tous les budgets, mais relativement encombrant. Des modèles d’angle permettent de le glisser dans des espaces réduits.

Il nécessite d’être relié à une conduite d’évacuation de 10 cm, raccordée à un réseau d’évacuation des eaux usées. Deux types de sorties sont possibles : une évacuation par le sol (toilettes à sortie verticale) ou une évacuation murale (toilettes à sortie horizontale).

 

 

Le WC suspendu

choisir-toilettes-wc-suspenduPlus esthétique, le WC suspendu remplace peu à peu le WC classique dans les habitations récentes.

Sur ce type de WC, seules la cuvette, accrochée au mur, et la commande de chasse d’eau sont visibles, le réservoir et la plomberie étant dissimulés derrière une cloison de doublage (principe de la double cloison).

Vous pouvez adapter la hauteur de sa cuvette en fonction des utilisateurs (enfants, adultes ou personnes à mobilité réduite).
Le WC suspendu est réputé pour la facilité d’entretien de la cuvette et du sol

Comme pour un WC classique, il doit être relié à une conduite d’évacuation d’un diamètre minimum de 10 cm.

 

Le WC broyeur

choisir-toilettes-wc-broyeurSi votre pièce n’est pas raccordable à une conduite d’évacuation d’au moins 10 cm, ou que la pente est insuffisante, optez pour un WC broyeur.

Le WC broyeur fonctionne à l’aide d’un moteur relié à une prise électrique qui entraîne un mécanisme de broyage des matières avant qu’elles ne soient évacuées dans le réseau d’eaux usées.

Inconvénient : son niveau sonore lorsqu’on le met en marche et l’arrêt du fonctionnement en cas de coupure de courant. S’entartre facilement.

 

 

Le WC japonais

choisir-toilettes-wc-japonaisTrès populaire au Japon mais encore peu répandu en Occident, c’est le WC high-tech, tendance et écologique. Le plus confortable également.
Doté d’une fonction jet d’eau installé à l’arrière de la cuvette, le WC japonais permet de laver et de sécher les parties intimes du corps. Un panneau de commande fixé au mur pilote les différentes fonctions : réglage de la température et de la pression de l’eau, ajout de savon, séchage à l’air tiède. Les modèles les plus sophistiqués disposent d’une fonction massage.

Outre ses nombreux bénéfices en matière d’hygiène et de santé, il participe activement à la protection de l’environnement en supprimant totalement l’utilisation de papier hygiénique et en réduisant dans des proportions importantes la quantité d’eau utilisée.

Des équipements spécifiques à destination des personnes à mobilité réduite (barres d’appui, coudées) peuvent être ajoutés pour faciliter les transferts du fauteuil roulant au WC. Installé dans une pièce suffisamment vaste pour pouvoir manœuvrer, le WC suspendu, avec son dispositif de hauteur de cuvette réglable, reste le mieux adapté.