murs-intérieurs-humidité

Des taches sur un mur, de mauvaises odeurs, un papier peint qui se décolle sont les marques d’une humidité excessive. Le principe évident consiste à traiter la cause de l’humidité plutôt que de masquer ses effets.

Voici un rapide tour d’horizon des causes d’humidité et des traitements appropriés, en commençant par les causes intérieures, et nos conseils pour traiter un mur humide.

 

Lutter contre la condensation pour éviter l’humidité dans la maison

traiter-murs-intérieurs-humidité-solutions

Extracteur d’air

Une aération insuffisante est la première cause d’humidité dans la maison ; des solutions existent pour lutter contre la condensation :

 

  • Les extracteurs : ils créent une circulation d’air par un effet mécanique. Le modèle le plus courant est celui de la hotte à évacuation directe placée au-dessus de la cuisinière. Pour la salle de bains, il existe des extracteurs fonctionnant via un interrupteur, couplés parfois avec l’éclairage.
  • La ventilation mécanique contrôlée (VMC) : obligatoire pour tous les logements construits après 1982, elle permet à la fois d’apporter de l’air dans les pièces principales (salon, chambre, bureau) et de l’évacuer dans les pièces de service (cuisine, salle de bains, toilettes).
  • Les déshumidificateurs ou absorbeurs d’humidité : ce sont des appareils qui absorbent l’humidité en excès contenue dans l’air. Vous avez le choix entre déshumidificateurs chimiques et déshumidificateurs électriques, ces derniers présentant l’avantage de brasser l’air et d’être réglables en fonction des besoins.
  • L’aération naturelle : aérez régulièrement vos pièces : cinq minutes par jour et après chaque utilisation de la salle de bains. Veillez également à ce que les orifices de ventilation naturelle présents (au-dessus de la fenêtre de cuisine ou en bas du mur de la salle de bains) soient toujours propres et dégagés.

 

 

Réparer et prévenir les fuites pour éviter l’humidité sur les murs

traiter-murs-intérieurs-humidité

 

Pour éviter l’humidité sur les murs, pouvez également réparer et prévenir les fuites :

Dans les canalisations, les fuites se produisent le plus souvent au niveau des raccords, et notamment ceux réalisés sans soudure. Le remplacement du joint suffit à rétablir l’intégrité du réseau. L’intervention est plus complexe s’il s’agit de localiser et réparer une fuite sous une dalle de béton.

Soyez vigilants également du côté des joints d’étanchéité qui bordent les baignoires, éviers et lavabos. S’ils se dégradent, l’eau s’infiltre à chaque utilisation. Pour éviter ces désagréments, décrassez-les régulièrement et remplacez-les dès qu’ils commencent à noircir.

 

 

Traiter l’humidité : appliquer un traitement de surface sur le mur

 

Les traitements de surface sur les murs interviennent sur les effets visibles de l’humidité, mais ne protègent pas la maçonnerie.

Vous trouverez des produits à vaporiser ou à appliquer directement au rouleau pour détruire les mousses et supprimer les traces de moisissures.

Contre le salpêtre, nettoyez les murs à l’eau chaude, éventuellement additionnée de vinaigre d’alcool.

Une fois le mur nettoyé et en bon état (fissures rebouchées), appliquez un revêtement imperméabilisant qui servira de barrière contre l’humidité.