decouper les cercles à la scie sauteuse

Nos conseils pour réussir à scier le bois, le métal, mais aussi tous les autres matériaux.

Les différents types de scies

Pour les activités de menuiserie, ébénisterie, bricolage ou réparations, les scies manuelles sont des outils indispensables. Mais à chaque matériau correspond son type de scie, et il est donc nécessaire d’avoir une bonne connaissance des outils ainsi que de leur manipulation.

Les scies à main

De toutes les scies manuelles, c’est la scie égoïne qui est la plus utilisée. On compte 7 à 9 dents par pouce, et parfois les dents sont courbées alternativement (gauche puis droite) ce qui les empêche ainsi de se coincer. Pour le tronçonnage, on utiliser la scie égoïne avec la lame à denture droite, et pour la coupe du bois, ce sera la lame à denture semi-couchée. Les matériaux collés seront facilement sciés grâce à la lame hardpoint, extrêmement dure et résistante.

Avec la scie à dos, qui dispose d’une lame rectangulaire renforcée par du métal, on peut découper très facilement des poutres, des baguettes ou des tenons.

La scie à onglet, pour sa part, est fixée à un guide de coupe ajustant l’angle entre l’objet à scier et l’outil. Cela permet de fabriquer aisément des cadres  et des chambranles.

Avec la scie à guichet, ont peut accéder aux endroits difficiles, et bénéficier de la poignée pistolet qui pousse la scie au moment du découpage. Avec sa fine lame, la scie à chantourner sera l’outil privilégié des passionnés de modélisme. On en obtient des formes complexes au millimètre près.

La scie universelle est particulièrement agréable et polyvalente, permettant grâce à sa lame orientable de découper autant le bois que le plastique et le métal.

La scie à métaux, de son côté, permet également de découper le plastique et le métal grâce à une lame flexible munie de fine denture montée sur un arceau. Pour cette dernière, il est important de la régler à la bonne tension, pour éviter une torsion ou déformation de la lame. Enfin, pour le béton, on utilise une scie à denture widia, spécialement conçue pour ce travail.

Les scies électriques

Pour le jardinage ou pour la coupe de matériel plus important en quantité, les scies électriques sont très appropriées et permettent d’économiser du temps et des efforts. On choisira une denture de lame spécifiquement adaptée au travail à effectuer, laquelle équipera une scie circulaire. On l’utilisera pour le plastique jusqu’à une épaisseur de 2mm avec des lames fines. Les lames plus larges permettent de scier dans le sens du fil du matériau concerné, par contre on les déconseillera pour les travaux sur métaux au carbure de même que la maçonnerie.

La scie sauteuse, enfin, permet grâce à un va-et-vient vertical associé d’un mouvement pendulaire de déplacer la lame toujours vers l’avant. On fixe la lame au moyen d’un tournevis et l’on peut ainsi travailler le bois, le métal, la céramique et le plastique.