repeindre une bibliotheque en melamineRepeindre la bibliothèque du salon ou celle de la chambre pour lui donner un petit coup de jeune ? Même si le mélaminé peut sembler compliqué à repeindre du fait de son aspect très lisse, il suffit de connaître quelques astuces pour donner à votre meuble une seconde jeunesse.

Peindre sur du mélaminé : préparer le support

Pour repeindre une bibliothèque ou un meuble en mélaminé il faut tout d’abord la vider puis démonter toutes les pièces séparables. En effet, si vous souhaitez obtenir un résultat impeccable, a fortiori si le changement de teinte est radical, peindre des planches sera bien plus simple qu’un meuble entier. Séparez donc, si possible, les étagères et les éventuelles portes du cadre de la bibliothèque.

La préparation du support est l’étape cruciale : le mélaminé étant très lisse, il vous faudra augmenter l’adhérence du support pour recevoir la sous-couche ou la peinture.

Première étape : nettoyer le mélaminé à l’aide d’un dégraissant liquide ; n’oubliez pas de protéger vos mains en portant des gants.

Une fois propres, rincées et sèches, les surfaces en mélaminé devront être poncées. Utilisez un papier abrasif à grain fin(120 ou 180) en réalisant des mouvements circulaires et de manière homogène pour ne pas creuser la planche.

Débarrassez-vous ensuite de la poussière avec un chiffon humide.

C’est au terme de cette préparation que les étagères et le cadre de la bibliothèque pourront être peints ou recevoir la couche d’apprêt.

Sous-couche ou peinture pour mélaminé ?

peindre avec de la peinture pour melamineDeux options s’offrent à vous : la peinture acrylique classique ou la peinture spéciale mélaminé.

Avec l’acrylique classique, il faudra passer une sous-couche permettant à votre peinture de finition d’adhérer au support. Si votre bibliothèque était foncée, il faudra probablement appliquer une deuxième couche d’apprêt, en ponçant légèrement la surface entre les deux.

Vous pourrez ensuite peindre la bibliothèque de la couleur choisie en commençant par les planches, d’abord au pinceau pour les bords puis au rouleau, du centre vers l’extérieur. Pour un résultat optimum, pensez à peindre en bandes croisées (verticales puis horizontales) et à lisser la peinture au rouleau, sans ajouter de matière, pour unifier la surface.

Avec une peinture spéciale mélaminé (Julien, Résinence…), vous n’aurez pas besoin de sous-couche. Spécialement conçues pour adhérer sur le mélaminé ou le stratifié, ces peintures s’appliquent néanmoins sur un support propre et poncé. Pour un meilleur rendu, on recommande généralement deux couches fines plutôt qu’une seule plus épaisse.