comment-ranger-chaussures

Les chaussures, ça prend de la place mais c’est parfois un peu fragile : on ne peut pas simplement les empiler.

Si on est accro (comme une certaine héroïne de série américaine ou une ex-première dame des Philippines), ou simplement si on vit en famille nombreuse, un peu d’organisation s’impose.

Suivez nos conseils pour ranger vos chaussures et élaborer le mode qui vous convient, sans interdire un peu de fantaisie.

 

Ranger les chaussures : d’abord, de la méthode !

Pour ranger vos chaussures, il vous faut de la méthode !

Quelques règles de base pour organiser le rangement des chaussures :

  • Garder toutes les boîtes, c’est un peu encombrant. Donnez la priorité aux paires qui ont le plus besoin d’être protégées et aux plus belles boîtes, pour la déco ! Escarpins délicats, bottes souples qui ne tiennent pas à la verticale, matières fragiles comme le nubuck ou le velours…
  • Facilitez le repérage en indiquant la paire contenue dans chaque emballage fermé. Pour un décor plus personnalisé, collez la photo des chaussures, ou bien, si vous êtes un peu artiste, dessinez-les !
  • Les paires d’exception n’ont pas besoin d’être accessibles en permanence : rangez au fond des placards les chaussures de randonnées, les bottes de neige et les escarpins vertigineux.

 

Les rangements Ad Hoc pour les chaussures

 

rangement-chaussures-portePour le rangement des chaussures, choisissez les rangements Ad Hoc !

Vous trouverez dans le commerce des modes de rangement très divers spécialement conçus pour les chaussures :

  • Sous forme d’étagères souples de toile adossées à un tuteur, ou en compartiments à suspendre au mur ou dans un placard. On y glisse les chaussures par paires, ou plus si affinités.
  • Les « meubles à chaussures » : très étroits, tout en hauteur ou encastrables, ils s’ouvrent sur le devant par un ou plusieurs abattants ; les plus sophistiqués comprennent des étages ou des compartiments pour chaque paire, les plus minimalistes sont destinés à entasser quelques paires (les plus résistantes et celles qu’on utilise tous les jours).
  • Les grilles porte-chaussures (à fixer derrière une porte ou un rideau, par exemple) : on y insère les chaussures une par une. Sur le même modèle, les porte-bottes, futés, pour enfiler les bottes à l’envers et éviter qu’elles ne s’affaissent.
  • En installation extensible sur des barres horizontales plantées entre 2 piquets, à fixer du sol au plafond.
  • Des boîtes translucides à empiler, qui permettent de repérer tout de suite la paire qu’on cherche.

Dans tous les cas, faites de ces rangements des alliés déco : vous avez le choix des matières et des couleurs. Jouez l’harmonie des tons, ou au contraire, orchestrez la rupture, par exemple avec un petit meuble en plastique rouge pour donner un peu de piquant dans un intérieur naturel.

 

Les rangements Arty : exposition de chaussures

Choisissez vos plus belles paires – pas seulement les plus utiles – et exposez-les pour un mode de rangement Arty pour les chaussures :

  • Sur un escabeau (plutôt replié) ou une échelle adossée au mur.
  • Sur tourniquet ou, plus rare, sur un rangement en forme de roue (vous y glisserez une vingtaine de paires).
  • Dans des tubes, en plastique ou carton, assemblés par vos soins : selon les modèles de chaussures, vous y glisserez une paire complète ou bien vous les répartirez dans des tubes différents.