Bien souvent, avant de procéder à la pose d’un revêtement de sol, carrelage ou parquet notamment, il est nécessaire de procéder à un ragréage du sol afin de bien aplanir la surface.  Voici nos conseils pour réussir le ragréage de votre sol.

Le matériel :

- Enduit de ragréage en poudre autolissant
- Primaire d’accrochage spéciale ciment et béton
- Plâtroir flamand
- Spatule et truelle
- Rouleau avec manche télescopique
- Pinceau à rechampir
- Chevilles à frapper et vis
- Marteau
- Bac à gâcher
- Bac à peinture
- Perceuse
- Perforateur

Les étapes :

1/ Préparez le sol : grattez la surface pour supprimer tous les reliefs, rebouchez les trous, dégraissez, dépoussiérez puis nettoyer à l’eau.

2/ Délimitez la zone à ragréer par la pose de tasseaux. Pour percer le sol, utilisez un perforateur.

3/ Fixez les tasseaux à l’aide de chevilles à frapper.

4/ Appliquez la primaire d’accrochage, en commençant par les bords avec la brosse à rechampir, puis finissez au rouleau.

5/ Laissez sécher 2 heures.

6/ Imbibez les tasseaux d’eau savonneuse pour limiter l’accroche du ciment.

7/ Versez de l’eau dans un bac à gâcher puis ajouter l’enduit de ragréage, en respectant les préconisations du fabricant.

8/ Bien mélanger puis laisser poser 5 minutes avant de remuer de nouveau.

9/ Faites couler le ragréage sur le sol en partant du coin opposé à la porte.

10/ Répartir le produit par de larges mouvements à l’aide du plâtroir. N’oubliez pas de chasser les bulles d’air.

11/ Laissez sécher 3 heures avant de retirer les tasseaux.