Fuite de robinet
Les statistiques sont éloquentes : vous avez toutes les « chances » d’être victime, un jour ou l’autre, d’une fuite d’eau dans votre habitation. Autant savoir gérer au mieux l’incident s’il venait à se produire. Voici nos conseils pour ne pas avoir à souquer à contre-courant dans votre cuisine ou votre salon !

Les mesures immédiates en cas de fuite d’eau

  1. Commencez par fermer le robinet d’arrivée d’eau.
  2. Si le sinistre est important, coupez l’électricité.
  3. Préservez autant que possible votre mobilier.
  4. Tentez d’endiguer les dégâts avant que la fuite ne progresse, d’une part en évacuant l’eau, et d’autre part en aérant la ou les pièces concernées.
  5. Essayez de localiser et de colmater la fuite.
  6. Si vous vivez en appartement, prévenez les voisins qui pourraient être touchés par le sinistre.
  7. Prévenez un professionnel pour qu’il puisse agir le plus rapidement possible sur l’origine de la fuite et effectuer la réparation. Important : conservez la facture de son intervention.

La déclaration d’un sinistre « dégâts des eaux »

  1. Si vous vivez en immeuble, prévenez le syndic de l’immeuble, ainsi que votre propriétaire si vous êtes locataire.
  2. Prévenez votre assurance. Vous avez 5 jours ouvrés pour déclarer le sinistre. Dans la plupart des cas, la garantie « dégât des eaux » figure dans le contrat multirisque habitation.
  3. Si votre logement est le seul touché, dans le cas d’un dégât des eaux venant de chez vous, un simple coup de téléphone à votre assureur est en général suffisant. Ce dernier peut toutefois demander que vous confirmiez votre appel par l’envoi d’une lettre recommandée.
  4. Il est toutefois recommandé de remplir un constat amiable « dégât des eaux », et de l’envoyer par lettre recommandée à votre assureur pour qu’il dispose de toutes les informations nécessaires au traitement de votre dossier. Cette démarche est indispensable si plusieurs habitations sont touchées par un sinistre venant de chez vous. Chaque victime du sinistre sera alors tenue d’envoyer à son assureur son propre exemplaire, dûment signé et rempli. Et vous devrez envoyer un exemplaire au syndic de l’immeuble ou à votre propriétaire.

Si les dégâts déclarés sont estimés à plus de 1 600 €, votre assurance peut dépêcher un expert : il aura pour mission de déterminer les causes et l’origine du sinistre, les réparations envisagées et de dresser la liste des biens détériorés.

Prenez quelques photos des dégâts. Ne jetez aucun des objets endommagés, et n’effectuez aucun travaux de remise en état (peinture, papier peint, moquette…) avant le passage de l’expert et/ou l’accord de votre assureur.

Le conseil Mr.Bricolage
: lorsque vous devez vous absenter longuement, prenez la précaution de fermer le robinet d’arrivée d’eau.