etapes-poser-moquette

Si vous avez décidé de poser vous-même votre nouvelle moquette, voici un guide rapide pour choisir la méthode adaptée en fonction de la moquette que vous avez choisies et de la pièce où vous souhaitez l’installer. Voici nos conseils pour poser votre moquette, de la découpe à la pose !

 

Quelle technique de pose pour la moquette ?

 

Il existe différentes techniques de pose de la moquette que vous pouvez faire vous-même :etapes-poser-moquette-bandes-auto-agrippantes

  • La pose libre, c’est-à-dire directement au sol sans produit de fixation. Cette technique convient pour les petites pièces (12 m² maximum) et les moquettes lourdes.
  • L’adhésif double-face ou les bandes auto-agrippantes : pour une moquette amovible, dans le cas où vous envisagez des travaux ou un déménagement. Vous pourrez ainsi plus facilement revenir en arrière si vous souhaitez poser sur du parquet, par exemple.
  • Le fixateur : une nouvelle génération de colle pour moquette qui facilite la dépose en laissant sur le sol un film nettoyable à l’eau.
  • La colle : pour une pose définitive de la moquette.etapes-poser-moquette-colle

Le fixateur et la colle assurent une meilleure tenue que l’adhésif et la pose libre, mais ces deux solutions moins efficaces conviennent très bien pour une pièce à faible passage.

Sachez qu’il existe une dernière méthode, réservée aux professionnels, qui garantit le meilleur confort et la plus grande longévité de votre moquette : la pose tendue sur thibaude. Elle consiste à tendre la moquette à partir de bandes d’ancrage fixées aux extrémités de la pièce.

Le matériau de l’envers de la moquette détermine également la technique de pose : le feutre aiguilleté permet une pose libre, sur bandes auto-agrippantes ou collée, la mousse de latex une pose libre ou collée, le double dossier tissé (jute ou synthétique) ainsi que le latex conviennent en pose libre, collée ou en pose tendue.

 

Les étapes pour poser votre moquette

 

Pour la pose de la moquette, commencez, si possible, par retirer les plinthes.

Pour les découpes, vous utiliserez un cutter classique, ou, mieux un cutter à lame crochet ou un araseur, si besoin en vous appuyant sur une règle en métal (pour les raccords).

Positionnez d’abord la moquette sur toute la surface à couvrir, sans la fixer, en laissant remonter le surplus le long des murs. Incisez et découpez en V au niveau des angles de la pièce, pour que la moquette puisse reposer à plat sur le sol. Laissez en place plusieurs heures afin qu’elle s’assouplisse, ce qui limitera les bulles d’air.

Vous aurez probablement besoin de raccords par rapport aux dimensions standards du rouleau ou des dalles : disposez-les dans les parties de la pièce les moins passantes, aux extrémités, car les zones de jonctions sont plus fragiles.

Passez ensuite à la fixation : Repliez la moquette en 2. Fixez selon la méthode choisie en laissant un jeu de 3 cm au pied des murs pour pourvoir ancrer la moquette, marouflez à l’aide d’une cale en bois ou d’un rouleau à pâtisserie en partant du centre de la pièce vers les bords, pour dégager les bulles d’air.

Pour une pose à l’adhésif double-face, disposez des bandes tout autour de la pièce. Ajoutez-en tous les mètres si la pièce dépasse 12 m², et au niveau de toutes les jonctions, raccords et dalles.

Pour le fixateur, utilisez un rouleau, pour la colle, une spatule crantée. Étalez le produit et enduisez généreusement en reculant du centre vers les bords de la pièce.

Une fois toute la moquette fixée, procédez aux découpes. Plaquez les rebords de la moquette contre le mur, en pressant bien l’angle au sol, puis coupez à main levée au cutter sur toute la longueur et la largeur de la pièce, au niveau de la jonction avec le sol.

Réinstallez les plinthes pour dissimuler les coupes, ou bien, si vous ne les avez pas retirées, insérez les bordures de la moquette à l’aide d’une palette de rentrée.

Vissez une barre de seuil au niveau de la porte, en veillant à ne pas prendre les vis dans les fils de la moquette.