choisir-materiau-plan-de-travail-cuisine

Le plan de travail est la base de l’équipement pour le parfait cuisinier. Il doit être pratique, facile d’entretien et résistant à l’usure.  Le choix du matériaux le composant est donc important. Mais quel plan de travail choisir pour qu’il s’intègre à votre décoration, tout en alliant résistance et facilité d’entretien ? Suivez nos conseils.

 

Le plan de travail en bois massif

materiaux-plan-de-travail-cuisine-bois

Le bois est aujourd’hui encore le matériau le plus recherché pour une cuisine raffinée, qu’elle soit rustique ou contemporaine. Un plan de travail en bois massif, c’est aussi l’assurance d’un entretien facile, à la condition de le préserver de l’humidité.

Pour éviter que le bois n’absorbe les taches et pour qu’il conserve tout son éclat, entretenez-le régulièrement avec de l’huile de lin.

Le choix de l’essence détermine la résistance. Optez de préférence pour un bois dur, comme le hêtre, le chêne ou le bouleau. Mais attention aux rayures, utilisez une planche à découper pour le préserver.

 

 

Le plan de travail en granit

 

materiaux-plan-de-travail-cuisine-granit

Crédit photo : Pixabay – JamesDeMers

C’est le matériau le plus résistant.

Le plan de travail en granit ne craint ni la chaleur ni les rayures, et s’entretient facilement avec une éponge.

Évitez toutefois les produits abrasifs, et traitez-le avec un oléofuge pour éviter qu’il ne devienne poreux avec le temps.

 

 

Le plan de travail en quartz, moins cher que le granit mais tout aussi résistant, est une alternative si vous êtes un adepte de la pierre. Mais la chaleur peut provoquer des fissures ou le déformer.

 

 

Le plan de travail en stratifié

materiaux-plan-de-travail-cuisine-stratifie

Si le bois reste un matériau haut de gamme et relativement cher, le plan de travail en stratifié ne déparera pas votre cuisine : la diversité de ses rendus (imitation marbre, granit, pierre, bois ou métal) et son prix modéré sont des atouts non négligeables. D’autant qu’il est particulièrement résistant aux chocs et très facile à entretenir.

Attention toutefois aux rayures, et évitez d’y poser les plats chauds.

 

 

Le plan de travail en verre

 

materiaux-plan-de-travail-cuisine-verre

Crédit photo : Pinterest – deavita.fr

C’est le plus design et le plus étonnant, mais aussi l’un des plus fragiles parmi les matériaux utilisés pour le plan de travail.

Le plan de travail en verre ne supporte ni les chocs ni les températures au-delà de 120 °C.

Pour l’entretenir, utilisez un nettoyant vitrocéramique.

 

 

 

 

 

Le plan de travail en résine de synthèse (Corian)

 

materiaux-plan-de-travail-cuisine-corian

Crédit photo : Pinterest – deavita.fr

Mélange de poudre minérale et de résine acrylique, la plus connue des résines de synthèse est le corian. Son design fluide, son toucher très doux et sa finition sans joints apparents sont des arguments qui peuvent vous séduire.

Le plan de travail en corian résiste à des températures élevées et aux chocs. Il se nettoie facilement avec une éponge humide.

 

 

Le plan de travail en inox

materiaux-plan-de-travail-cuisine-inox

Si vous souhaitez un décor industriel, choisissez un plan de travail en inox.

Les grands cuisiniers l’ont adopté pour sa résistance à l’eau et à la chaleur.

Mais il est difficile à entretenir, se raye facilement, et, avec le temps, il perd de sa brillance même si il existe des produits pour limiter cet effet.