decoration, couleur, peinture, acrylique, glycero

La peinture à l’eau et la peinture à l’huile sont les deux grandes familles de peinture les plus utilisées. D’autres catégories, plus écologiques, gagnent peu à peu du terrain. Voici les principaux types de peintures et de leurs usages.

Les peintures à l’eau

Dans les différents types de peintures, la peinture diluée à l’eau, dite « en phase aqueuse », est la plus utilisée à l’intérieur.

La peinture acrylique

Son liant est une résine acrylique. La peinture acrylique s’applique facilement et sèche rapidement (1 à 2 h suffisent). Elle offre une grande stabilité de couleurs, est inodore et se lave facilement à l’eau (mais résiste mal aux produits ménagers).
Elle contient une quantité négligeable de solvants, ce qui la rend peu toxique pour la santé et l’environnement. Sa gamme de couleur est infinie.
Recommandée pour une salle à manger, un salon ou une chambre. À noter que certains types de peintures acryliques sont également adaptés aux pièces humides.

La peinture vinylique

Son liant est une résine vinylique. Apportant une excellente couverture, elle est souvent utilisée en sous-couche, quel que soit le support. Son élasticité en fait également une excellente peinture à effet.
Utilisée aussi bien en intérieur qu’en extérieur.

Les peintures à l’huile

Les peintures à l’huile, dites « en phase solvant », sont plus résistantes que les peintures à l’eau et offrent un meilleur rendu. Mais elles sont aussi plus toxiques en raison des solvants qu’elles contiennent.

La peinture glycérophtalique (glycéro)

La peinture glycérophtalique, réputée pour sa résistance à l’humidité, est utilisée le plus souvent pour peindre une salle de bains. Elle se lave facilement, offre un excellent rendu, mais elle n’est pas facile à appliquer et sèche lentement (24 h).
Attention : la peinture glycérophtalique dégage une forte odeur et, contenant une quantité importante de solvants, elle est toxique. Elle est peu à peu remplacée par la peinture glycérophtalique hydrodiluable (produit « en phase aqueuse »), possédant une faible teneur en composés organiques volatils (COV).

La peinture époxy

Utilisée le plus souvent en extérieur (un sol de type industriel, par exemple), elle est imperméable et particulièrement résistante. Mais c’est une peinture très toxique, qui nécessite le port d’un masque au moment de l’application.
Peut être appliquée sur toutes les surfaces (murs, sols, etc.).

Les alkydes, des peintures mixtes

La peinture alkyde, si elle est principalement composée d’eau, contient également de la résine alkyde combinée à d’autres liants (vinyle, silicone et uréthane) utilisés généralement pour les peintures à l’huile. Elle s’applique sur tous les supports, est lessivable et très résistante, mais sèche lentement.

Les peintures naturelles

Fabriquée à base d’huile (de ricin, généralement) et de pigments naturels, ne comprenant aucun composé organique volatil ni aucune résine issue de l’industrie pétrolière, la peinture naturelle est la peinture écologique par excellence. Sa gamme de couleurs, longtemps limitée, s’étend de plus en plus. Son temps de séchage est long, et elle se conserve moins longtemps qu’une peinture traditionnelle.
Choisissez des peintures bénéficiant du label NF Environnement ou Éco label, qui vous garantissent l’absence de métaux lourds comme le plomb ou le mercure.

La peinture à la chaux est également une peinture écologique, n’utilisant ni solvant ni résine.

Les types de finitions

Les différents types de peinture se déclinent plusieurs finitions : vous avez le choix entre mat, brillant ou satiné, voire laqué, en fonction de la pièce de la maison que vous souhaitez peindre :
• Finition mate. C’est la finition la plus utilisée dans une pièce à vivre, en particulier pour une chambre. Elle permet de masquer les irrégularités et les imperfections du support, mais elle est sensible aux taches et à l’humidité.
• Finition brillante. Elle offre une finition très esthétique, réfléchissant la lumière et agrandissant les espaces, mais fera apparaître tous les défauts de surface si le support n’a pas été parfaitement préparé. Résistante à l’eau et lessivable, c’est la finition par excellence pour la salle de bains, les sanitaires ou la cuisine.
• Finition satin. Elle résiste à l’eau et assure un rendu du meilleur effet, à la fois brillant et mat. Recommandée pour une chambre, une entrée ou un couloir.