Tuiles
C’est le calme après la tempête ou l’orage, mais quelques-unes de vos tuiles n’ont pas résisté. Une seule tuile cassée, et les infiltrations menacent… Sans être un as de la voltige, vous allez entreprendre de les remplacer. En prenant quelques précautions (la manœuvre n’est pas recommandée pour les personnes souffrant de vertiges).

Le matériel pour remplacer une tuile

Il vous faut :

  • une échelle transformable ;
  • 1 ou plusieurs tuiles (l’idéal, c’est d’avoir conservé en stock des tuiles de rechange du même matériau et de la même teinte) ;
  • 2 petites cales en bois ;
  • 1 planche en bois ;
  • une scie à métaux, un marteau et des clous si vos tuiles sont clouées ;
  • et une paire de jumelles !

Les étapes pour remplacer une tuile

  1. L’inspection de la toiture. Il est risqué de vous aventurer sur le toit à la recherche des tuiles cassées ou simplement déplacées, surtout si vos tuiles sont humides. Munissez-vous d’une paire de jumelles, et à distance suffisante, commencez à inspecter votre toit.
  2. Poursuivez votre état des lieux en inspectant vos combles, à la recherche d’éventuelles fuites.
  3. Une fois repérées la ou les tuiles à remplacer, prenez une échelle à la bonne taille, stabilisez-la et montez prudemment sur votre toit. Avancez sur le toit en prenant la précaution de poser vos pieds à la jonction de deux tuiles, pour éviter de les casser.
  4. Disposez une planche en bois pour vous installer, vous éviterez ainsi de casser d’autres tuiles.
  5. Soulevez les deux tuiles qui couvrent celle à remplacer, et maintenez-les légèrement surélevées au moyen de cales en bois.
  6. Si la tuile abîmée n’est pas fixée sur un linteau (une pièce de bois de charpente sur laquelle reposent les tuiles), tirez doucement sur la tuile cassée en faisant de petits mouvements de levier pour la libérer complètement des tenons (la partie des tuiles qui permet de les emboîter les unes sur les autres).
  7. Si la tuile abîmée est clouée sur le linteau, utilisez une scie à métaux pour scier le clou.
  8. Une fois la tuile endommagée retirée, glissez une nouvelle tuile entre les deux tuiles maintenues en suspension par des cales, jusqu’à ce que sa partie haute dépasse légèrement le linteau, et assurez-vous que les tenons s’emboîtent parfaitement les uns dans les autres. D’un coup d’œil, vérifiez que la nouvelle tuile est bien située à la même hauteur que les autres de la rangée. Puis retirez les cales.
  9. Si les autres tuiles sont clouées sur le linteau, clouez également la nouvelle.

Le conseil Mr.Bricolage : commencez toujours par remplacer les tuiles les plus hautes, puis descendez au fur et à mesure, toujours avec précaution.

Et bien sûr, évitez les périodes de grand vent !