entretenir-meuble-bois

On aime le bois pour son naturel et son côté chaleureux, voire ses irrégularités qui rendent chaque meuble unique. On aime aussi son côté séculaire : ces meubles qui se transmettent de génération en génération.

Le bois est un matériau vivant, qui « bouge » avec le temps et les conditions climatiques, et qui demande une attention particulière. Voici ce qu’il faut savoir pour entretenir ses meubles en bois et leur assurer une belle et longue vie.

 

Entretenir le bois : les particularités liées à la finition

Pour bien entretenir ses meubles en bois, il faut tenir compte de leur finition…

Le bois brut, c’est-à-dire, dépourvu de finition, s’encrasse facilement et les taches prennent vite. Protégez-le avec un imperméabilisant.

La cire est appréciée pour son côté esthétique, voire son odeur, mais le bois ciré reste fragile et très sensible aux taches. Souvent, vous n’aurez d’autre solution pour le détacher que de passer un papier de verre et cirer à nouveau.

Une ou deux fois par an, appliquez une encaustique sur votre meuble ciré. Laissez sécher, puis frottez avec un chiffon de laine, bien sec, pour faire briller. Mais ces produits finissent par déposer une couche de graisse poisseuse au toucher et qui retient la poussière. Si besoin, et avant tout renouvellement de la cire, décirez au préalable à l’aide d’un tampon de laine d’acier très fine, ou bien avec un chiffon imbibé d’ammoniaque ou d’essence de térébenthine.

Le vernis dépose un film protecteur sur le meuble, tout en laissant bien visibles les aspérités du bois. Selon vos goûts, vous le choisirez en brillant, mat ou satiné. C’est le plus facile d’entretien, car il ne retient pas les taches. Toutefois il peut s’abîmer au fil des nettoyages, auquel cas il vous faudra probablement poncer toute la surface et revernir à nouveau le meuble entier, faute de pouvoir homogénéiser le raccord.

Pour redonner son éclat à un meuble verni, utilisez un polish.

 

Quelques règles générales pour l’entretien des meubles en bois

Pour entretenir des meubles en bois, lustrez ou nettoyez les traces avec un chiffon doux. Dépoussiérez toujours vos meubles avant de leur appliquer un produit d’entretien ou de les nettoyer.

Le bois n’aime pas l’eau : pour l’entretien comme pour le nettoyage, ne versez jamais d’eau directement sur vos meubles, mais utilisez un chiffon imbibé. De même, évitez d’appliquer les produits d’entretien directement sur les meubles : imprégnez le chiffon du produit, puis lustrez avec le chiffon. Nettoyez toujours vos meubles dans le sens des fibres du bois.

Protégez les dessus de meubles, même cirés ou vernis, à l’aide d’un napperon, dessous de plat, coupelle etc., avant d’y déposer des récipients contenant du liquide (vase, tasse…). Si vous renversez un produit liquide, ne le laissez pas imbiber le meuble : absorbez immédiatement avec un chiffon.

Ne placez pas vos meubles en bois trop près d’une source de chaleur. Ne nettoyez jamais le bois avec des outils ou substances abrasives : paille de fer, produit à récupérer, grattoir…

 

Les recettes de base pour l’entretien des meubles en bois

 

Côté matériel, pour le dépoussiérage, utilisez un chiffon doux ou un chiffon microfibre. Pour passer à la vitesse supérieure (taches résistantes), munissez-vous de papier de verre léger ou de laine d’acier fine. Côté produits, il s’agit de trouver le bon mélange adapté à chaque situation.

Pour un nettoyage léger du bois, imbibez le chiffon d’eau savonneuse additionnée de quelques gouttes de vinaigre blanc. Essuyez aussitôt à l’aide d’un chiffon microfibre. L’huile de lin peut servir au détachage, elle permet également de raviver le bois.

Pour décrasser le bois, passez à l’ammoniaque ou l’essence de térébenthine. Pensez également au jus de citron pour certaines taches comme l’encre ou les fruits des bois. La terre de Sommières et le talc permettent d’absorber les taches de gras. En ultime recours contre les taches bien incrustées, optez pour l’essence à briquet.

 Quelques recettes spécifiques pour l’entretien du bois :

  • Une cuillère à soupe de vinaigre blanc et 2 d’essence de térébenthine donne un bon mélange pour s’attaquer aux taches récalcitrantes.
  • Pour effacer une tache d’eau séchée, frottez d’abord légèrement avec un linge imbibé d’eau, puis passez à un mélange 1 cuillère à café d’huile de lin + 1 cuillère à café d’essence de térébenthine. Frottez délicatement pendant quelques minutes.
  • Pour faire disparaître des traces de gras, badigeonnez une goutte d’essence de térébenthine, puis recouvrez de terre de Sommières ou de talc. Appliquez un linge et un poids qui fera pression pendant plusieurs heures pour absorber la tache.