Comment éclairer un chantier ou des travaux

 

L’éclairage d’un chantier ou de petits travaux doit répondre à un double objectif : donner une bonne vision de la zone d’intervention sans éblouir. La première règle est de favoriser l’entrée de la lumière naturelle, mais celle-ci est souvent insuffisante, notamment pour des travaux de précision comme l’électricité. Nos conseils pour bien éclairer vos travaux.

Les différentes catégories de lampes pour petits chantiers

L’éclairage principal provient soit du réseau domestique, soit, en extérieur notamment, d’un appareil fixe comme un projecteur de chantier, posé sur poignée ou sur pied, éventuellement réglable en hauteur. Son large spectre d’éclairement convient parfaitement pour des travaux de carrelage ou peinture.

Comment éclairer un chantier ou des travaux

L’éclairage dit « fonctionnel » vient en complément, pour apporter une lumière plus ciblée et souvent facile à manipuler pour accompagner les travaux. On y trouve essentiellement :
les lampes baladeuses, les mêmes qui sont utilisées en camping : de forme allongée, elles se tiennent par un manche ou se suspendent au moyen d’un crochet, voire d’un aimant, très pratique pour la maintenir sous un capot par exemple. Elles fonctionnent sur pile ou batterie rechargeable, et disposent de plusieurs heures d’autonomie.
les lampes phares, plus puissantes et disposant d’une plus grande autonomie, mais moins maniables. À manipuler grâce à leur poignée. Elles se rechargent sur secteur, voire sur allume-cigare.

La classique lampe torche est toujours bienvenue pour contrôler rapidement un endroit exigu ou particulièrement sombre, en mécanique par exemple. Pour garder les mains libres, ne négligez pas non plus la lampe frontale, la même que vous trouvez au rayon trekking des magasins de sport, dont l’autonomie peut dépasser les 20 heures et qui vous offre un éclairage très ciblé sur de petites pièces.

Pensez à placer les sources lumineuses en dehors de votre champ de vision direct, pour éviter l’éblouissement, et si possible croisez toujours deux sources d’éclairage pour prévenir les zones d’ombre et éclairer votre chantier de manière idéale.

Comment éclairer un chantier ou des travaux

L’efficacité de l’éclairage

La qualité de l’éclairage se mesure aujourd’hui essentiellement en Lumen (lm) et en Lux (lx).
Les Lumens mesurent le flux lumineux, autrement dit la quantité d’énergie émise par une source lumineuse. Les Lux mesurent l’éclairement lumineux, soit la puissance lumineuse reçue par une surface.
1 Lux = 1 Lumen/m2
Les choix se portent aujourd’hui sur les lampes dites « basse consommation », leds et lampes fluocompactes, qui présentent l’avantage de ne pas chauffer (par opposition aux lampes à incandescence, aujourd’hui en voie de disparition) et de durer très longtemps. La lampe fluo, moins coûteuse, délivre environ 4 fois plus de lumière qu’une lampe Led pour une même consommation d’énergie, mais la lampe Led possède une durée de vie beaucoup plus longue.
Les lampes à énergie solaire sont une autre option intéressante, mais elles sont moins puissantes et servent plutôt d’éclairage d’appoint.

 

bandeau-retrouvez-tous-nos-produits5