comment-choisir-peinture-salle-de-bain

Quand vous entreprenez de peindre ou de repeindre une salle de bains, vous devez choisir une peinture qui résiste à la fois à l’humidité et à la chaleur et qui offre une protection contre les taches et les moisissures. Comment choisir la peinture pour la salle de bains ? Voici une présentation des différents types de peintures pour salle de bains, ainsi que nos conseils pour choisir vos finitions et vos couleurs.

 

Choisir une peinture spéciale salle de bains

choisir-peinture-salle-de-bain-peinture-glycéro

Il existe deux familles de peintures fréquemment utilisées pour peindre une salle de bains :

La peinture glycérophtalique (glycéro)

Longtemps la référence pour une salle de bains, la peinture glycéro est réputée pour sa résistance à l’humidité. Elle se lave facilement et offre un excellent rendu.

Mais attention, elle dégage une forte odeur et se révèle toxique pour la santé et l’environnement. Il existe aujourd’hui des alternatives car la peinture glycéro est de moins en moins présente en rayon, en raison de sa toxicité.

Elle sèche lentement (24 h) et s’applique difficilement.

 

 

La peinture acrylique

choisir-peinture-salle-de-bain-peinture-acrylique

C’est une peinture à l’eau, facile à laver. Moins chère, plus écologique et plus rapide à sécher (1 à 2 h suffisent) que la peinture glycéro, elle est presque inodore. Préférez ce type de peinture !

Elle est dotée d’un film protecteur qui résiste aussi bien à la chaleur qu’à l’humidité. Elle est également traitée pour combattre les moisissures.

Elle s’applique facilement et offre une grande stabilité de couleurs.

On trouve désormais d’autres types de peintures résistantes qui s’appliquent sur certains supports spécifiques. Comme par exemple la peinture spéciale carrelage. Formant un véritable écran de protection contre les projections répétées d’eau, elle est particulièrement conseillée si vous installez une douche à l’italienne. Attention toutefois, elle ne s’applique pas sur les surfaces horizontales (plan de lavabo ou récepteur de douche).

 

Enfin, les peintures naturelles se déclinent en une gamme de couleurs de plus en plus étendue. Fabriquée à base d’huiles et de pigments naturels, ne comprenant aucun composé organique volatil ni aucune résine issue de l’industrie pétrolière, c’est la solution écologique par excellence.

 

Choisir une peinture pour la salle de bain : quelle finition ?

La finition de la peinture est aussi un critère important pour la longévité de votre revêtement.

Comme dans une cuisine, la finition mate est à éviter, même si certaines marques proposent désormais des produits lessivables et qui résistent à des taux d’humidité importants.

La finition satin est la privilégiée des salles de bains. Résistante à l’eau, elle assure en outre un rendu du meilleur effet.

La finition brillante est à réserver aux murs irréprochables car elle met en valeur tous les détails. C’est la finition la plus esthétique, réfléchissant la lumière et agrandissant les espaces. Résistante à l’humidité et lessivable, elle est certainement le meilleur choix pour une salle de bains.

 

Peinture salle de bain : le choix de la couleur

choisir-peinture-salle-de-bain

Le choix de la couleur de la peinture pour une salle de bains répond d’abord à des critères esthétiques personnels. Mais voici quelques grands principes à garder en tête :

  • Si vous recherchez un effet de fraîcheur, mettez du bleu, du vert ou, plus inattendu, choisissez une peinture couleur lilas.
  • Si vous êtes actif et sportif, choisissez des couleurs vives : un rouge peut être un bon stimulant le matin, au moment de la toilette.
  • Si vous avez choisi un mode de vie zen, le gris, l’écru ou une peinture couleur sable vous donneront cette sensation de sérénité et de calme que vous recherchez.