peinture-facade-mr-bricolage

Une façade, c’est en général la première chose qu’un invité voit de votre maison. Zoom sur les différents types de peinture d’extérieur : acrylique, pliolite, siloxane, chaux, silicate…

 

Choisir sa peinture de façade : guide d’achat

Tous les 5 à 10 ans, rafraîchir les murs extérieurs de votre maison peut lui redonner un coup de jeune. Mais choisir sa peinture de façade est une décision délicate : en effet, difficile de revenir en arrière ! Pour vous aider, voici un panorama des différents types de peinture d’extérieur et les surfaces auxquelles elles sont le mieux adaptées.

L’acrylique, pour les surfaces saines

L’acrylique mono-couche convient aux surfaces en bon état et relativement récentes.

Avec une bonne tenue et une résistance correcte, c’est le meilleur rapport qualité-prix pour ce type de surface : à partir de 12 € les 10 litres en moyenne.

L’acrylique permet un aspect crépi ou lisse et peut être utilisée sur tous les supports sauf le métal. Elle est également compatible avec toutes les anciennes peintures. Diluée à l’eau, elle s’applique facilement et sèche rapidement.

La peinture pliolite, pour les zones humides

Si vos murs sont poreux ou soumis à une grande humidité, une peinture pliolite monocouche sera préférable puisqu’elle empêche l’absorption de l’eau.

Elle supporte bien les intempéries et s’auto-nettoie lorsqu’il pleut. De plus, les peintures pliolites protègent la façade des écarts de températures et empêchent la mousse de s’installer. En revanche, elles ne permettent qu’un aspect lisse, pas de crépi.

La peinture siloxane, pour les conditions climatiques extrêmes

Si votre maison doit faire face à des conditions climatiques extrêmes, une peinture siloxane est votre meilleure option : elle saura résister aux différentes intempéries ainsi qu’aux UV sans se déformer.

Micro-poreuse, la peinture siloxane évacue l’humidité et permet à la surface de “respirer”. Permettant un aspect lisse uniquement, sa fourchette de prix démarre aux environ de 69 € les 10 litres ; le prix à payer pour garder une façade nette en toutes circonstances.

La chaux et le silicate, pour une façade écolo

Adapté aux murs poreux et humides, le badigeon à la chaux régule l’humidité et évite les moisissures. 100% écologique, cette peinture minérale est micro-poreuse protège des insectes.

La peinture au silicate de potassium est également écologique tout en étant résistante et couvrante. Il faudra tout de même compter au minimum environ 170 € les 10 litres de silicate et 40 € les 10 litres de peinture à la chaux.

Avant de vous lancer…

Pour garantir une longévité maximale à votre peinture d’extérieur, vous devez préparer votre façade avant la pose : les fissures doivent être rebouchées au mastic d’étanchéité, la moisissure traitée avec un produit fongicide et la surface doit être sèche.

Au niveau des teintes, pensez à vous renseigner auprès de votre mairie pour savoir si les règles d’urbanisme locales vous imposent certaines couleurs.

Dernier conseil : évitez de peindre en plein soleil afin que la peinture ne sèche pas trop vite et ne se fissure pas.