choisir-scie-sauteuse

Après quelques essais réussis avec du matériel électroportatif prêté ou loué, vous avez décidé d’acquérir vos propres outils.

Lesquels choisir dans les rayons de votre magasin de bricolage ? Il est vrai que le choix est large tant dans les utilisations que dans la gamme d’un même outil. Certains sont indispensables, d’autres le sont moins dans un premier

L’incontournable perceuse

La perceuse est le produit le plus vendu des outils électroportatifs, ce qui démontre son indéniable utilité. Un bricoleur doit en effet souvent percer des trous que ce soit dans le bois, le fer ou le béton. En tant qu’outil essentiel, il est conseillé de choisir d’emblée un modèle performant. La question de la percussion ne se pose plus depuis longtemps tant elle est un élément indispensable. Choisir un modèle supérieur à ses besoins actuels permet de faire face à l’avenir sans être obligé d’investir dans un modèle venant remplacer la « petite perceuse » de ses débuts. Ce supplément de puissance a pour autre avantage de s’user moins vite qu’une perceuse utilisée à la limite de ses possibilités.

La scie sauteuse, l’autre vedette

Deuxième au classement des outils électroportatifs les plus utilisés, la scie sauteuse permet de couper le bois, les métaux et le PVC. Cette universalité d’utilisation explique son succès, sa simplicité d’emploi étant une autre raison. Comme pour la perceuse, choisir un modèle fonctionnant souvent à ses limites ne fournira pas les résultats attendus et aura une espérance de vie des plus limitées. Un bon outillage donne envie de bricoler, ce qui est souvent synonyme d’économies financières.  Les quelques dizaines d’euros de supplément pour acquérir un outil performant ne sont rien en rapport des centaines d’euros que vous allez économiser en faisant vous-même les travaux.

Dans tous les cas, la scie sauteuse doit offrir une profondeur de coupe suffisante pour scier les matériaux les plus courants et disposer d’une large base assurant la stabilité. Prendre en main plusieurs modèles pour trouver celle ayant l’ergonomie la mieux adaptée fait partie de la bonne démarche pour un achat efficace.

La scie circulaire, aussitôt après

Si les deux premiers outils font partie du matériel électroportatif indispensable pour débuter, envisager l’achat d’une scie circulaire est une idée particulièrement censée. Pour de grosses épaisseurs ou des sciages sur de grandes longueurs comme celles d’un panneau d’aggloméré, la scie circulaire surpasse de loin la sauteuse. La raison est qu’elle est conçue pour cet usage, ce qui n’est pas le cas de la scie sauteuse spécialisée dans les petites et moyennes découpes.

La suite au fur et à mesure des besoins

Compresseur,  ponceuse, cloueuse-agrafeuse, meuleuse, ces outils sont également d’une grande utilité. Ce sont les besoins répétés de l’un ou plusieurs d’entre eux qui incitent le bricoleur à élargir sa gamme d’outils. Le choix étant large, trouver celui qui convient ne pose pas de problème, mais demande par contre de se poser les bonnes questions avant de franchir le pas.