choisir chauffage appoint

Quel chauffage d’appoint choisir ?

Les solutions de chauffage d’appoint sont utiles à différents titres. Elles vous permettent de réchauffer une pièce de petit volume de manière ponctuelle, mais aussi de compléter le chauffage de votre système central. Il existe trois différents types de chauffage d’appoint, qui ont chacun leurs avantages et leurs inconvénients.

Les appareils de chauffage à combustible liquide

Ces appareils se divisent en deux grandes catégories qui correspondent au type de combustible utilisé : pétrole ou fioul. Les poêles fonctionnant avec du fioul peuvent être des appareils à flamme jaune (conviviaux mais exigeants en entretien avec un décrassage régulier à effectuer) ou à flamme bleue (plus performants et plus propres).

Quant aux appareils fonctionnant avec du pétrole, il en existe de très simples comme de plus perfectionnés. Les poêles à mèche laminaire (ou simple combustion) peuvent réchauffer un endroit très rapidement mais sont à éviter dans les pièces à vivre à cause de la chaleur de leurs parois (80°C). En outre, ils sont assez odorants à l’allumage et leur mèche doit être changée tous les ans. Les appareils à double combustion, conviviaux grâce à leur flamme visible, possèdent un meilleur rendement. Enfin, les poêles à pétrole électroniques, qui peuvent être munis d’un thermostat, sont les plus performants et les plus sûrs.

Le chauffage d’appoint au gaz

Les poêles à infrableu, qui disposent d’un brûleur en inox, diffusent une chaleur douce de manière instantanée. Pour un chauffage encore mieux réparti dans la pièce, vous pouvez opter pour un poêle à infrarouge. Cette fois-ci, le brûleur est en céramique, ce qui permet de garder la chaleur plus longtemps et de la diffuser plus progressivement.

Enfin, les appareils à catalyse font partie des solutions les plus sûres car ils chauffent par rayonnement et non par combustion. Cela permet notamment d’éviter les risques d’émanation d’oxyde de carbone. Néanmoins, ils sont moins puissants que les autres poêles à gaz et doivent donc être réservés à des petites pièces.

Les appareils de chauffage électriques

Très simples d’utilisation, ces appareils sont aussi les plus économiques à l’achat. En revanche, leur fonctionnement s’avère plus coûteux, l’électricité étant plus chère que le gaz ou les combustibles liquides. Parfaits pour une salle de bain, les radiateurs soufflants réchauffent une pièce très rapidement et sont très faciles à ranger ou transporter.

Le convecteur mobile aspire l’air froid par le bas, le chauffe puis le diffuse grâce à une grille située sur le haut de l’appareil. Si vous souhaitez obtenir une chaleur plus douce et qui n’assèche pas l’air, vous pouvez choisir un radiateur à bain d’huile ou un panneau rayonnant. Le premier est composé de plusieurs résistances qui chauffent un liquide caloporteur. Le second possède une plaque de résistance qui chauffe une façade en acier et diffuse une chaleur agréable.