changer-joint-siphon-plomberie

Le joint de canalisation est indispensable sur les appareils sanitaires. Il permet de maintenir l’étanchéité de vos canalisations et de la robinetterie en général. Les joints permettent d’éviter les infiltrations d’eau et ainsi soutenir les raccords mécaniques. Celui-ci s’use et vieillit avec le temps et engendre des problèmes de plomberie. Il convient donc de le changer mais selon certaines règles.

 

Bien choisir son joint

Il est essentiel de choisir le joint en fonction des dimensions du raccord mécanique. Le joint doit s’adapter idéalement avec le raccord de plomberie dans lequel il va se positionner. Le joint doit s’intégrer parfaitement dans le raccord côté femelle pour être étanche et ne pas laisser échapper d’eau.

Il faut prendre en compte le diamètre du joint afin de procéder au remplacement de celui-ci. Prenez les mesures de l’ancien joint et choisissez en conséquence le joint le plus adapté.

En plomberie, chaque couleur de joint représente une matière. Le joint rouge est en fibre vulcanisée, le joint noir est en caoutchouc et le joint bleu est à base de kevlar. Il est essentiel de choisir la bonne couleur.

 

Choisir le joint en fonction de l’usage

joints-plomberieAvant d’acheter le joint, vérifiez que le joint corresponde bien à l’usage que vous voulez en faire. Il existe une multitude de joints pour une multitude de fonctions. Il convient de faire le bon choix parmi les modèles. Si vous intervenez sur un raccord, il est nécessaire de changer le joint. C’est pourquoi, il est important de choisir le bon modèle.

La collerette du joint donne des indications sur sa fonction. Une collerette large agira sur les raccords mécaniques tandis qu’une collerette étroite aura une action sur l’étanchéité de la robinetterie.

Il existe différents types de joints en fonction des usages. C’est pourquoi, il faut bien se renseigner sur la nature du joint avant de procéder à l’achat.

 

Remplacer facilement un joint sur une canalisation

Pensez à débrancher l’arrivée d’eau avant toute manipulation. En outre, positionnez un seau sous la canalisation pour récupérer l’excédent d’eau présent dans le tuyau. Grâce à une clé à molette, desserrez l’écrou du haut. Ensuite, mettez du téflon sur les rainures du tuyau.

Procédez au positionnement du joint adapté au diamètre du tuyau. Enfin, revissez le flexible d’alimentation et à l’aide de la clé à molette, resserrez le joint. Vous pouvez rebrancher l’arrivée d’eau et votre joint aura été changé en toute simplicité.