Une bonne isolation de sa maison procure un meilleur confort tout en permettant d’importantes économies sur les factures de chauffage.

Avec une offre particulièrement étendue, choisir le bon isolant est une étape à ne pas négliger. Plutôt que de choisir un seul isolant, il est souvent plus efficace d’utiliser celui qui est le mieux adapté à une partie précise de l’habitation que sont la toiture, un mur ou un sol.

 

 

Les familles d’isolants

 

bien-chosir-son-isolant-types-isolantsIl existe cinq grandes familles d’isolants :

  • Les laines minérales représentent 75 % des volumes vendus. Laine de verre, de roche ou verre cellulaire, ces produits offrent une excellente isolation thermique et phonique à moindre coût. Elles se présentent sous la forme de rouleaux ou de panneaux de différentes épaisseurs.
  • Les isolants en laine végétale sont composés de différentes laines qui peuvent provenir du bois, du chanvre, de pailles, bases auxquelles sont ajoutées des matières synthétiques renforçant le pouvoir isolant.
  • Les laines d’origine animale à base de plumes de canards ou de laine de mouton peuvent devenir des produits isolants. Vérifier toutefois qu’une certification vient attester des qualités de ces produits auxquels sont là aussi ajoutées des matières synthétiques.
  • Les isolants minces sont des produits modernes permettant une isolation efficace malgré leur faible épaisseur. Une ou plusieurs couches d’aluminium agissent comme un réflecteur et réduisent ainsi les déperditions de chaleur. Utilisable pour les murs et les sols, l’isolation des combles est le terrain de prédilection de ce type isolant.
  • Les isolants à base de polystyrène se placent en deuxième position en volume de vente derrière les laines minérales. D’un pouvoir isolant très proche de celui des laines minérales, un isolant polystyrène est facile à mettre en œuvre du fait de sa légèreté et de la facilité à le découper. Il existe des plaques de plâtres de style BA13 ou l’isolant en polystyrène est fixé d’origine. Ce produit est par conséquent idéal pour des combles ou pour une pose sur un mur, l’isolation et le doublage étant réalisés en une seule opération.

 

Quel type isolant choisir

choisir-bon- isolants-polystyrène

  • Pour un grenier, les rouleaux de laines minérales (verre ou roche) sont tout indiqués en venant s’agrafer facilement entre les chevrons.  Pour des combles aménagés, les rouleaux ou panneaux de laines minérales viennent se poser sur le lambris ou les plaques de plâtre. Un isolant à base de polystyrène convient également très bien pour un grenier, sa légèreté le rendant facile à poser.
  • Pour ce qui est des sols d’une maison, les laines minérales ou l’isolant polystyrène sont posés entre les lambourdes du plancher. Concernant les murs, les plaques de plâtre doublées de polystyrène permettent une pose rapide. Pour des murs recouverts de matériaux tels que le bois, les laines minérales en panneaux permettent une excellente isolation tout en étant aisées à poser.

L’épaisseur nécessaire à une isolation efficace dépend de la résistance thermique ( R ) souhaitée et de la conductivité thermique lambda ( λ ) du matériau, ces deux indications étant précisées sur les emballages.