Mallette d’outillage, boîte à outils en métal dépliante ou en PVC : quelle boîte à outils faut-il bien choisir ?

Bricoleur en herbe ou passionné, vous avez besoin d’une boîte pour ranger vos outils. Entre un petit modèle incluant le strict minimum et une panoplie digne d’un professionnel, trouvez l’équipement adapté à vos activités.

La mallette d’outillage : le “tout en un”

La mallette d’outillage a de nombreux atouts : elle est facile à transporter, trouve très rapidement sa place chez vous grâce à son faible encombrement et possède un emplacement précis pour chacun des outils, ce qui “oblige” à bien les ranger et permet de tout retrouver d’un simple coup d’œil.

La plupart des modèles est vendue avec outils, ce qui permet à un néophyte d’y trouver les indispensables sans trop se poser de questions…

Seul « hic » : le peu de flexibilité qu’offre ce type de mallette. Difficile en effet d’y ajouter de nouveaux outils ou de changer ceux qui y sont intégrés. Il existe néanmoins des mallettes d’outillage plus proches des produits professionnels (valises de maintenance), vendues vides et qui permettent d’y ranger votre propre matériel dans différents compartiments, tout en conservant une très bonne visibilité.

La caisse à outils : métal, PVC ou textile

C’est probablement l’illustration la plus traditionnelle de la boîte à outils : la caisse à outils métallique dépliante, dont les poignées s’écartent pour dévoiler des compartiments en escaliers au-dessus du coffre principal.

Equipée d’accessoires amovibles permettant d’y stocker les petits éléments (vis et chevilles, clous,…), la caisse à outils dépliante est un classique du genre. Néanmoins, son poids peut en dissuader plus d’un : elle pèse entre 4 et 5 kg à vide…

Voilà pourquoi des modèles de caisse à outils en PVC rigide, plus légères (1 à 2 kg), ont vu le jour, offrant une bonne résistance et de nombreuses solutions de rangement.

On y trouve généralement des compartiments de rangement sur le couvercle et un plateau amovible avant d’accéder au fond de la boîte. Ces modèles peuvent également être vendus garnis, c’est-à-dire comportant déjà une vingtaine d’outils de base.

Enfin, le textile a lui aussi sa place. On trouve ainsi des modèles métiers, comme une sacoche en cuir façon sac de plombier, ou des sacs porte-outils semi-rigides avec sangle pour transporter facilement ses outils.

Les rangements spécifiques

Si vous passez beaucoup de temps à bricoler, l’idéal est d’avoir plusieurs caisses à outils séparant les outils par fonction ou activité : menuiserie, électricité, plomberie… Ainsi, vous conserverez une organisation claire et des boîtes à outils au poids raisonnable.

Pensez alors aux organizers, ces mallettes à fond simple découpées en casiers et dont le couvercle est transparent. Pratiques pour y ranger tous vos petits éléments et les retrouver rapidement.

Enfin, si le bricolage est une véritable passion, aménager un établi dans votre garage vous changera la vie !