amenager-buanderie-mr-bricolage-

Des conseils pour créer votre propre petite buanderie, et trois questions pour faire le point sur l’aménagement de la buanderie.

Faire la lessive dans la cuisine ou dans la salle de bain et étendre le linge au milieu du salon, voilà qui n’a rien de pratique ! Si vous disposez d’un petit réduit ou d’un sous-sol, y aménager une buanderie vous fera gagner de la place.

Où aménager une buanderie ?

Avant tout, vous devez choisir l’emplacement de votre buanderie. Il s’agit d’une pièce qui comportera plusieurs appareils électroménagers nécessitant une arrivée d’eau ainsi qu’une conduite d’évacuation des eaux usées.

Le sous-sol de votre maison est l’endroit idéal : isolé des pièces à vivre, il atténuera le bruit des machines ainsi que leurs vibrations. Avec une bonne isolation acoustique, un petit réduit ou une remise peuvent également remplir ces fonctions.

La pièce choisie devra obligatoirement bénéficier d’une bonne installation électrique puisque des prises reliées à la terre seront nécessaires pour vos appareils. De même, installer un disjoncteur à haute sensibilité d’environ 20 Ampères vous protégera contre les éventuelles surcharges et courts-circuits.

Enfin, n’oubliez pas la ventilation, surtout si votre buanderie se trouve en sous-sol : une VMC (ventilation mécanique contrôlée) évitera la condensation et un taux d’humidité trop important.

amenager-buanderie-mr-bricolage-2

Comment l’équiper ?

A l’origine, la buanderie était une dépendance de la maison dans laquelle on lavait le linge et on l’essorait. Aujourd’hui intégrée à l’habitation, elle conserve ses attributions et permet également, selon l’espace dont on dispose, d’y installer des meubles de rangement pour dégager les pièces à vivre.

Le cœur de la buanderie reste évidemment l’espace réservé au linge : machine à laver, sèche-linge et étendoir. Le repassage trouve aussi sa place dans la buanderie, notamment avec une planche à repasser murale.

Si la taille de la pièce le permet, installez aussi un petit plan de travail avec des meubles bas pour le rangement des produits ménagers ainsi qu’un évier par commodité. Conservez une large surface libre pour vous faciliter le repassage en vous permettant d’y plier et d’y empiler le linge. Si votre buanderie est étroite, vous pourrez néanmoins y ranger votre planche à repasser ainsi que le fer, avec un système d’accroche mural par exemple.

Comment la décorer ?

Si la buanderie est une pièce fonctionnelle par essence, ça ne veut pas dire pour autant qu’elle doit être négligée en termes de déco, au contraire ! Au sol, le carrelage (avec sous-couche d’isolation phonique idéalement) ou le vinyle sont recommandés : faciles à entretenir et résistant à l’humidité, ils permettent aussi quelques fantaisies de couleurs et de motifs.

Aux murs, privilégiez la peinture et les teintes pastelles pour agrandir et éclaircir la pièce. Comme dans la salle de bain, les couleurs rappelant la propreté et la fraîcheur sont de mise : bleu azur, vert tendre, blanc ficelle… Quelques touches plus chaudes pourront venir dynamiser l’ensemble, avec un jaune ensoleillé ou un brun ambré par exemple.

Si les objets de pure déco trouveront difficilement leur place dans un petit espace consacré au linge, rien de vous empêche d’égayer les murs de Stickers, de choisir des luminaires originaux comme des lampes goutte d’eau, ou de trouver des boîtes de rangement design.

amenager-buanderie-mr-bricolage-3