amenager-cave-sous-sol

On a l’habitude d’associer cave et bonnes bouteilles, mais on peut aussi imaginer d’autres destinations à une cave, à condition de réunir les conditions pour pouvoir disposer d’un sous-sol conforme à la législation, viable et agréable. Voici un panorama des démarches administratives obligatoires et des travaux préparatoires nécessaires à l’aménagement d’une cave ou d’un sous-sol en lieu de vie.

Transformer une cave en lieu de vie : les démarches administratives

Vous ne pouvez aménager une cave en pièce habitable que sous certaines conditions, la principale étant de ne pas vous trouver en zone inondable.

Cette difficulté levée, vous devez effectuer une déclaration de travaux auprès de la mairie pour signaler le changement de destination de la cave.

Les travaux terminés et l’aménagement réalisé, vous devrez vous rapprocher de votre assureur pour inclure votre nouvel espace dans vos garanties. Prévoyez également un budget plus important pour votre taxe d’habitation et votre taxe foncière.

Aménager une cave en pièce habitable : les travaux d’assainissement

Une cave est une pièce sombre et humide, sujette souvent à des infiltrations d’eau, et très appréciée des souris et d’une multitude d’insectes et de parasites. Il faut donc, avant de transformer la cave en lieu de vie,  l’assainir.

Le problème essentiel que vous aurez à résoudre, c’est l’humidité. Vous aurez le choix entre plusieurs méthodes :

1.    Le traitement intérieur : vous pouvez corriger les fissures et les trous de faible importance avec un ciment hydrofuge (pour les trous importants, nous vous conseillons de contacter un spécialiste). Vous pouvez également injecter dans les murs des résines qui empêcheront les remontées d’eau.

2.    Le traitement par l’extérieur : c’est la solution la plus efficace, si la configuration de votre habitation la rend possible (absence de maison mitoyenne, par exemple). Elle consiste à creuser une tranchée autour de l’emplacement de la cave et à disposer des panneaux à base de polystyrène.

3.    La pose d’un déshumidificateur d’air électrique ou d’un extracteur d’humidité fonctionnant avec des recharges. C’est la solution simple, mais d’une efficacité moindre : vous abaisserez le taux d’humidité, mais vous ne réparerez pas la dégradation des murs.

Il vous faudra également désinfecter votre cave, en recourant à une dératisation et à des insecticides.

Aménager une cave en pièce habitable : les travaux d’isolation

travaux-amenagement-cave-sous-solPour pouvoir aménager votre cave en lieu de vie et la rendre confortable en matière d’isolation thermique et d’isolation phonique, vous devez isoler vos murs et votre sol :

1.    Concernant l’isolation thermique, en plaçant un isolant (en chanvre ou en laine minérale) entre le mur et un parement de plaques de plâtre, et en déposant une chape de béton sèche sur le sol (après avoir posé un film isolant).
2.    Concernant l’isolation phonique, en comblant l’espace entre les solives à l’aide d’un isolant acoustique en fibre de cellulose.

Une fois votre sous-sol bien isolé, il vous suffira de placer quelques radiateurs électriques. Si vous disposez d’une chaudière, faites vérifier qu’elle est suffisante pour chauffer une pièce supplémentaire.

L’éclairage naturel et la ventilation d’une cave

Pour aménager votre cave ou votre sous-sol en pièce à vivre, vous allez devoir donner de la lumière et aérer une pièce qui ne dispose en général que de soupiraux.

Pour optimiser l’éclairage, la solution est d’élargir les ouvertures existantes et d’aménager des fenêtres hautes. L’option puits de lumière, si elle est possible, vous permettra d’améliorer considérablement la luminosité de votre cave.

Concernant l’aération, indispensable pour éviter les problèmes d’humidité et de moisissures, deux types d’installations s’offrent à vous :

1. Une ventilation mécanique, qui assurera une circulation constante de l’air, et remplacera l’air intérieur vicié par de l’air extérieur ;

2. Une pompe à chaleur réversible, dont l’avantage est de fonctionner aussi bien par temps caniculaire qu’en période de grand froid.

Aménager une cave : les travaux d’électricité, de plomberie et de gaz

Lors de l’aménagement d’une cave ou d’un sous-sol, vous devez prévoir une installation électrique conforme aux normes en vigueur, ainsi que des arrivées de plomberie (si vous avez le projet d’installer un sanitaire, une douche ou une baignoire) et, éventuellement, de gaz.

Tous ces travaux demandent généralement l’intervention d’un professionnel. Ne vous lancez pas aveuglément dans un chantier qui serait au-dessus de vos compétences en matière de bricolage.

Une fois les travaux préparatoires terminés, vous pouvez aménager votre cave et passer à la déco !